En bref: Un hélicoptère de l'ISAF est abattu en Afghanistan

Kaboul — Les talibans ont affirmé hier avoir abattu un hélicoptère dans l'ouest de l'Afghanistan, tuant au moins 17 soldats espagnols de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF).

Le mollah Dadoullah, haut responsable des talibans, a déclaré que des combattants avaient détruit l'appareil mais qu'il ne pouvait pas en fournir la preuve. À Madrid, le ministre espagnol de la Défense, José Bono, n'a pas exclu de son côté que l'hélicoptère ait été abattu. «Ce peut être un accident comme ce peut être une attaque. Il n'est absolument pas exclu qu'il s'agisse d'une attaque», a-t-il dit. Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a interrompu ses vacances pour regagner Madrid. L'appareil s'est écrasé au sud de la base espagnole de la grande ville de Hérat, a précisé un porte-parole du ministère de la Défense.