En bref: 31 morts dans des prisons du Guatemala

Guatemala — Des affrontements armés entre membres de gangs rivaux, emprisonnés dans des centres de détention du Guatemala, ont fait hier au moins 31 morts et une cinquantaine de blessés, a annoncé la police guatémaltèque.

Les affrontements dans la prison d'Escuintla ont éclaté lorsque des membres de la Mara Salvatrucha, un puissant gang, ont voulu éliminer physiquement ceux de la Mara 18. La police a annoncé un bilan provisoire d'au moins

18 morts à Escuintla, et huit membres du gang Los Cholos abattus d'une balle dans la tête au cours d'une autre rixe, dans la prison de Pavon, à l'est de Guatemala. Dans la prison Canada, près d'Escuintla, trois détenus ont été tués par l'explosion d'une grenade à fragmentation.