En bref - Des rebelles traqués

Kinshasa — La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) a détruit hier plusieurs positions de rebelles hutus des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans le Sud-Kivu, dans le cadre d'une vaste opération de sécurisation, a-t-on appris auprès de la MONUC qui a entamé le 4 juillet une vaste opération de sécurisation des populations du Sud-Kivu, notamment dans les territoires de Walungu et Kabare, où plusieurs groupes armés locaux et étrangers entretiennent un climat de terreur.

Jeudi dernier, des Casques bleus avaient déjà procédé à la destruction de six camps FDLR dans le territoire de Kabare.