En bref: Explosion d'un autocar au Népal

Katmandou — Trente-huit passagers ont été tués et 72 autres blessés hier lorsque leur autocar, bondé en ce jour de marché local, a sauté sur une mine apparemment déposée par la guérilla maoïste dans le village de Madi, 150 km au sud de Katmandou.

Ce village se trouve dans la région de Chitwan, bastion de la guérilla maoïste, qui combat depuis 1996 pour renverser la monarchie régnant sur ce pays himalayen coincé entre la Chine et l'Inde. L'attentat n'a pour l'instant pas été revendiqué par les rebelles. S'il se confirme qu'elle en est bien à l'origine, comme le pensent l'état-major népalais, il s'agira d'une des actions les plus sanglantes de la guérilla maoïste, qui a fait 12 000 morts en neuf ans.