En bref - Pékin contre Tokyo

New York — La Chine est opposée à la formule d'élargissement du Conseil de sécurité des Nations unies proposée par l'Allemagne, le Brésil, l'Inde et le Japon et prévoyant un siège permanent pour chacun d'eux, a déclaré hier l'ambassadeur de Chine à l'ONU, Wang Guangya.

Si ces quatre pays, appelés le G4, poursuivent leur initiative, «la Chine s'y opposera certainement», a dit M. Wang au siège de l'ONU à New York, la qualifiant de «dangereuse».