En bref - L'Iran améliore ses missiles

Téhéran — L'Iran a indiqué hieravoir testé avec succès un moteur améliorant les performances de son missile Chahab-3, d'une portée de plus de 2.000 km, malgré les inquiétudes internationales devant ses activités balistiques.

La République islamique a testé dimanche un moteur fonctionnant non plus au combustible liquide, mais au combustible solide pour le Chahab-3. «Le test a été un succès», a déclaré à la télévision d'État le ministre de la Défense, Ali Chamkhani. «Lorsque vous vous servez de combustible liquide, il faut utiliser le missile rapidement. Avec le combustible solide, vous pouvez garder le missile pendant des années», a-t-il ajouté. Les missiles à combustible solide, quelle que soit leur portée, sont beaucoup plus mobiles et peuvent être déployés plus rapidement que ceux à combustible liquide, dont le réservoir doit être rempli une fois le missile déployé et juste avant le lancement. L'Iran n'a pour l'instant procédé qu'à l'expérimentation du moteur.