En bref: Combats en Colombie

Bogota — Les combats commencés jeudi par l'attaque de guérilleros des FARC du village de Toribio (570 km au sud-ouest de Bogota), peuplé en majorité d'Indiens, ont fait au moins 24 morts et se poursuivaient hier, a-t-on appris de sources locales.

Juan Pablo Mata, directeur du bureau de l'ordre public du département du Cauca, a déclaré à l'AFP qu'au moins 17 rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, marxistes) et deux soldats avaient été tués dimanche dans les opérations des militaires qui ont déployé 2000 hommes dans cette zone. Le village de Toribio a été attaqué jeudi par une colonne des FARC qui a détruit avec des mortiers artisanaux plusieurs bâtiments de la localité faisant quatre morts.