En bref: Ukraine, Timochenko reporte sa visite en Russie

Kiev — Ioulia Timochenko, première ministre ukrainienne, a reporté sine die la visite de deux jours qu'elle comptait effectuer à Moscou à partir du 15 avril, a annoncé hier le gouvernement de Kiev.

Cette décision a été prise après les déclarations du procureur général de Russie, Vladimir Oustinov, affirmant que les poursuites judiciaires engagées à Moscou contre Timochenko n'avaient pas été abandonnées. Proche du nouveau président Viktor Iouchtchenko et égérie de la «révolution orange» en Ukraine, Timochenko est accusée de corruption de responsables militaires à l'époque où elle dirigeait une compagnie gazière, dans les années 90. Elle dément toute malversation.