En bref - «Complot» terroriste

New York — Trois hommes, actuellement détenus en Grande-Bretagne, ont été inculpés par la justice américaine pour avoir voulu attaquer des institutions financières à New York (la bourse et le groupe City Group), à Washington (la Banque mondiale et le FMI) et dans le New Jersey (la société d'assurances Prudential), a-t-on appris de source judiciaire.

Selon l'acte d'inculpation, présenté hier devant le tribunal fédéral de Manhattan, ils sont accusés de complot visant à utiliser des armes de destruction massive, à fournir un soutien matériel à une entreprise terroriste et à détruire des bâtiments liés au commerce international. Ces trois hommes, dont la nationalité n'a pas été précisée, sont Dhiren Barot (alias Issa al-Hindi), Nadeem Tarmohammed et Qaisar Shaffi. Ils ont été arrêtés en Grande-Bretagne en août. Les trois prévenus sont accusés d'avoir pris part à un plan visant des cibles financières aux États-Unis, monté entre 1998 et 2004 et finalement révélé en août 2004, au moment de leur arrestation.