En bref: Une usine s'effondre, peut-être 200 personnes sous les décombres

Palwash Bari — Jusqu'à 200 personnes pourraient être prises au piège dans les décombres d'une usine textile de huit étages qui s'est écroulée hier près de la capitale du Bangladesh, Dacca, faisant déjà au moins 17 morts.

L'accident, provoqué par l'explosion d'une chaudière selon la police, est survenu aux premières heures de la journée alors que de nombreux ouvriers de l'équipe de nuit étaient présents dans l'usine de Palash Bari, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale. Selon des survivants interrogés par la police, entre 100 et 300 personnes se trouvaient toujours sous les décombres en fin d'après-midi.

«Selon les informations que nous avons collectées, nous estimons qu'il y a environ 200 personnes toujours à l'intérieur», a dit Saber Sharif, commandant d'un corps de forces spéciales, le Bataillon d'action rapide. Les secouristes ont retrouvé 17 corps et ont secouru une centaine de personnes, a dit le capitaine A. M. Jaber de ce même corps de forces spéciales. Les pompiers et l'armée cherchaient frénétiquement à dégager les victimes, en creusant avec des pelles et des barres à la main.