En bref: Activistes islamistes condamnés à perpétuité

Phnom Penh — Reconnus coupables de complot contre les ambassades des États-Unis et de Grande-Bretagne à Phnom Penh, un Cambodgien et deux Thaïlandais de confession musulmane ont été condamnés hier à perpétuité.

Les prévenus étaient liés à la Jamaah Islamiyah, mouvement islamiste actif dans toute l'Asie du Sud-Est, soupçonné d'avoir commandité l'attentat de Bali, en Indonésie, qui a fait 202 morts en octobre 2002. Jugé par contumace, Hambali, le cerveau présumé de l'attentat qui a été arrêté l'an dernier en Thaïlande et remis aux autorités américaines, a aussi été condamné à la prison à vie. Le directeur égyptien d'une école coranique a été acquitté.