En bref: Un oléoduc à travers les Balkans

Sofia — Les gouvernements de Bulgarie, d'Albanie et de Macédoine ont approuvé hier le projet de construction d'un oléoduc à travers les Balkans.

Le pipeline souterrain, long de 912 kilomètres, doit relier le port bulgare de Bourgas à Vlore, en Albanie, et réduire le trafic via les détroits turcs du Bosphore et des Dardanelles. Il sera construit par AMBO (Albanian Macedonian Bulgarian Oil Corporation), une société enregistrée aux États-Unis, qui dit avoir déjà rassemblé 900 millions de dollars auprès de l'agence américaine d'aide au développement Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et d'un syndicat bancaire piloté par Credit Suisse First Boston. Au total, l'oléoduc aura une capacité de 750 000 barils par jour. Son exploitation devrait démarrer début 2008. Les géants pétroliers exploitant le brut de la mer Caspienne, comme ChevronTexaco, Exxon Mobil et BP, réclament depuis longtemps une route alternative.