En bref: Le gaz fait 17 morts en France

Strasbourg — Une information judiciaire pour homicides et blessures involontaires a été ouverte et confiée hier au juge Ariane Combarel après l'explosion qui a fait au moins 17 morts à Mulhouse dimanche, a-t-on appris auprès du parquet de la ville.

L'explosion probablement due au gaz qui a provoqué l'effondrement d'un immeuble HLM de quatre étages a également fait 15 blessés légers. Le bilan de 17 morts, parmi lesquels 14 personnes ont été identifiées, pourrait toutefois s'avérer définitif.