En bref - La Hongrie quitte l'Irak

Budapest — 156 soldats hongrois, sur un contingent de 300 hommes, sont arrivés hier à l'aéroport de Budapest après 18 mois de mission en Irak au sein des forces de la coalition.

Le reste du contingent était attendu dans la nuit et une cérémonie officielle est prévue aujourd'hui en présence de plusieurs membres du gouvernement. «Le dernier soldat hongrois a quitté l'Irak lundi et les 300 hommes du contingent seront tous chez eux pour Noël», a indiqué un porte-parole du ministère de la Défense, Istvan Bocskai. Le contingent hongrois, composé en priorité d'experts en logistique, était basé à Hilla, à 100 kilomètres au sud de Bagdad, et se trouvait sous commandement polonais.