En bref - Les travaillistes acceptent l'alliance

Jérusalem — Le comité central du Parti travailliste a approuvé hier la formation d'un gouvernement d'union en Israël avec le Likoud du premier ministre Ariel Sharon.

Des responsables du parti ont toutefois précisé que cet accord était conditionné par la nomination de leur chef de file, Shimon Peres, au poste de vice-premier ministre. Cette nomination nécessite cependant une réforme de la loi n'autorisant qu'un seul poste de vice-premier ministre au gouvernement. Ce processus pourrait retarder de plusieurs semaines l'entrée en fonction du nouveau gouvernement, que les travaillistes acceptent de rejoindre afin de mettre en oeuvre le plan de retrait de Gaza.