En photos | Un mélange de gloire, de pleurs et de peur pour le défilé du 9 mai

Célébrant la victoire soviétique sur l’Allemagne nazie, la cérémonie du 9 mai a été l’occasion pour Vladimir Poutine de raviver la gloire nationale. Marches de civils à la mémoire des soldats disparus, défilés militaires et discours du président ont marqué cette journée de commémoration sous haute surveillance.

1 Des milliers de civils prennent part au « régiment immortel » de Saint-Pétersbourg, un défilé à la mémoire des combattants de la Seconde Guerre mondiale organisé dans les différentes villes du pays. Vladimir Poutine a lui aussi rejoint la marche, brandissant un portrait de son père. Dmitri Lovetsky Associated Press
2 Des missiles nucléaires et des véhicules militaires ont roulé sur la place Rouge, dans la capitale. À Saint-Pétersbourg, la foule prend en photo des obusiers Msta-S, conçus par l’Union soviétique en 1989. Dmitri Lovetsky Associated Press
3 À Novossibirsk, en Sibérie, des soldats défilent sur des véhicules datant de la Seconde Guerre mondiale, frappés d’autocollants de la lettre Z, devenue un symbole de soutien à l’action militaire russe en Ukraine. Rostislav Netisov Agence France-Presse
4 Comme chaque année, les cadets de la marine russe ont participé à la cérémonie. Fortement critiqué par les ONG, le Kremlin a reconnu en mars avoir envoyé des conscrits combattre en Ukraine. Dmitri Lovetsky Associated Press
5 La procession s’est déroulée sous haute surveillance. Perché sur les toits de Moscou, un tireur d’élite positionne son fusil à lunette pour sécuriser la zone. Alexander Zemlianichenko Associated Press
6 En Pologne, l’ambassadeur russe, Sergey Andreev, a été ciblé par des manifestants pro-ukrainiens. Alors qu’il arrivait dans un cimetière de Varsovie pour rendre hommage aux soldats de l’Armée rouge morts pendant la Seconde Guerre mondiale, M. Andreev s’est fait asperger d’une substance rouge. L’incident a immédiatement été dénoncé par Moscou. Maciek Luczniewski Associated Press
7 Des femmes qui participent au « régiment immortel » d’Oulan-Oude, la capitale d’une région proche de la frontière entre la Russie et la Mongolie, pleurent en tenant un portrait du soldat de l’armée russe Alexander Koltsov, tué lors des combats en Ukraine. Associated Press
8 Le président russe dépose une gerbe sur la tombe du soldat inconnu à Moscou, après la parade militaire. Lors d’un discours sur la place Rouge, Vladimir Poutine s’est adressé à son armée. « Vous vous battez pour la patrie, pour son avenir », a-t-il lancé. Anton Novoderezhkin Sputnik Kremlin Pool Photo via Associated Press
9 À Kiev, où l’on célèbre également la victoire de 1945 contre l’Allemagne nazie, une femme dépose elle aussi une fleur sur la tombe du soldat inconnu, dont la statue est protégée par des sacs de sable. Des sirènes d’alerte ont retenti lundi dans la capitale ukrainienne. Efrem Lukatsky Associated Press

À voir en vidéo