Le Canada va envoyer pour 50 millions de matériel militaire à l’Ukraine

Le premier ministre Justin Trudeau poursuit sa tournée en Europe mercredi où il doit rencontrer le chancelier allemand Olaf Scholz.
Adrian Wyld La Presse canadienne Le premier ministre Justin Trudeau poursuit sa tournée en Europe mercredi où il doit rencontrer le chancelier allemand Olaf Scholz.

Le Canada va envoyer du matériel militaire supplémentaire à l’Ukraine, envahie par la Russie, a annoncé mercredi à Berlin le premier ministre Justin Trudeau.

« On envoie de l’aide humanitaire, on a mis en place des sanctions extrêmement sévères pour punir [Vladimir] Poutine et les oligarques et aujourd’hui, j’annonce 50 millions de dollars additionnels pour envoyer des équipements militaires en Ukraine », a déclaré M. Trudeau lors d’une conférence de presse commune avec le chancelier allemand, Olaf Scholz.

Le dirigeant canadien a notamment évoqué « un certain nombre d’équipements spécialisés, y compris des caméras utilisées dans les drones, qu’une entreprise canadienne fabrique et que nous pourrons commencer à envoyer dans les prochains jours vers l’Ukraine ».

« On espère continuer de pouvoir envoyer des équipements et de l’aide malgré les défis aux frontières » de l’Ukraine, a ajouté M. Trudeau.

M. Trudeau dit avoir parlé au président ukrainien, Volodymyr Zelensky, par téléphone pour l’informer de l’aide supplémentaire.

Il dit que M. Zelensky a également accepté une invitation à s’adresser au Parlement du Canada.

Sur les réseaux sociaux, le président Zelensky a écrit : « J’ai parlé à mon ami @JustinTrudeau mercredi de coopération en matière de défense et d’une intensification des sanctions contre la Russie. Nous nous sommes entendus sur de nouvelles initiatives diplomatiques. Le Canada est aux côtés de l’Ukraine, nous le percevons chaque jour ».

Il s’agissait de la première conversation du premier ministre du Canada avec le président Zelensky en six jours.

M. Trudeau a salué la résilience et le leadership du président Zelensky alors que les forces armées ukrainiennes tentent de ralentir l’invasion de leur pays par la plus puissante armée d’Europe.

Lutter contre la désinformation

 

Outre ces équipements, le Canada veut consacrer, selon M. Trudeau, quelque 3 millions de dollars à la lutte contre la désinformation russe. « Nous devons défendre la vérité et être vigilants face à la désinformation qui tente de nous induire en erreur et de nous diviser davantage », a-t-il fait valoir.

Le gouvernement canadien avait déjà annoncé les 14 et 27 février l’envoi d’équipements militaires de protection, tels que des casques et des gilets pare-balles, ainsi que d’armes et de munitions.

Le Canada compte une importante communauté ukrainienne, d’environ 1,3 million de personnes.



À voir en vidéo