Le Canada transfère son ambassade en Ukraine de Kiev à Lviv

La ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly a annoncé samedi après-midi cette mesure.
Jacques Nadeau Le Devoir (Archives) La ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly a annoncé samedi après-midi cette mesure.

Le Canada a décidé de suspendre temporairement les activités à son ambassade à Kiev en Ukraine en raison « de la détérioration de la situation en matière de sécurité causée par le déploiement des troupes russes à la frontière de l’Ukraine ».

Le personnel diplomatique a été transféré à un bureau temporaire, à Lviv, une ville de l’ouest du pays.

La ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly a annoncé samedi après-midi cette mesure.

 

La Russie a mobilisé 100 000 militaires à sa frontière avec l’Ukraine. Elle a demandé une série de concessions à l’OTAN, dont fait partie le Canada.

La Russie a nié avoir l’intention de déclencher une guerre dans la région. Les discussions diplomatiques entre Moscou et les Occidentaux n’ont pas permis de réduire les tensions.

Peu de temps avant l’annonce de Mme Joly, le premier ministre Justin Trudeau avait parlé au président ukrainien Volodymyr Zelenskyy.

Selon un compte-rendu de la conversation publié par le cabinet de M. Trudeau, le premier ministre a souligné l’appui ferme du Canada à l’Ukraine. Il a promis que des sanctions concertées seraient la conséquence de toute autre incursion militaire en Ukraine.

À voir en vidéo