En bref - Reddition à Dubaï

Dubaï — L'un des extrémistes les plus recherchés en Arabie Saoudite, Farès al-Zahrani, a été arrêté hier soir par les forces de sécurité dans le sud du royaume, a annoncé la chaîne satellitaire à capitaux saoudiens al-Arabiya basée à Dubaï.

Selon la télévision, Zahrani, 27 ans, s'est rendu aux forces de sécurité «sans aucune résistance» dans un parc de la région d'Abha après une chasse à l'homme de plusieurs heures. Il n'était pas armé. Farès al-Zahrani est l'un des islamistes les plus recherchés de la liste des 26 publiée en décembre 2003 par les autorités saoudiennes. Si son arrestation se confirme, 11 des extrémistes recherchés pour terrorisme figurant sur cette liste restent en fuite. Les autres suspects, des sympathisants du réseau terroriste al-Qaïda d'Oussama ben Laden, ont été tués, arrêtés ou se sont rendus aux autorités. Ces activistes sont accusés d'implication dans la vague d'attentats qui a fait depuis mai 2003 quelque 90 morts et des centaines de blessés dans le royaume.