cache information close 

En bref - Les É.-U. doutent de la bonne volonté des paramilitaires

Bogotà — Le sous-secrétaire américain chargé de l'Amérique latine, Roger Noriega, a fait part hier de «doutes croissants» aux États-Unis sur la volonté des paramilitaires colombiens de négocier un accord de paix avec le gouvernement du président Alvaro Uribe.

«La politique du président Uribe a produit des résultats impressionnants. Nous voyons les efforts du gouvernement pour appliquer l'état de droit sur le territoire national», s'est félicité M. Noriega, lors d'une visite à Bogotà. Il a toutefois souligné qu'il existait un certain «scepticisme» concernant le processus de négociations avec les paramilitaires.