En bref: Pékin menace

Pékin — À l'occasion du grand défilé militaire marquant la Journée de l'armée, le ministre chinois de la Défense a prévenu que l'Armée de libération populaire (ALP) était capable d'écraser toute velléité d'indépendance de Taïwan.

«Si les forces séparatistes pour l'indépendance de Taïwan persistent obstinément dans leur voie, l'ALP a la détermination et la capacité d'écraser résolument tout complot séparatiste», a déclaré le ministre de la Défense, Cao Gangchuan, cité par le Quotidien du peuple, l'organe du Parti communiste au pouvoir. À l'occasion des cérémonies marquant l'anniversaire de la fondation de l'ALP, qui compte 2,5 millions de membres, Cao a ajouté que la paix et la stabilité étaient impossibles si Taïwan continuait à rechercher l'indépendance. «Nous ne permettrons à quiconque, quels que soient les moyens qu'il utilise, de séparer Taïwan de la patrie», a-t-il dit. «Il n'y a rien de plus important que l'intégrité territoriale de la patrie et la volonté de 1,3 milliard de Chinois ne peut être négligée.» Vendredi, le président Hu Jintao avait fermement demandé à son homologue américain, George Bush, de cesser de vendre des armes à Taïwan, que Pékin considère comme une province rebelle devant réintégrer le continent. La Chine a plusieurs fois promis une intervention militaire en cas de déclaration d'indépendance sur l'île.