En bref - Capture d'un membre important d'al-Qaïda

Islamabad — Les autorités pakistanaises ont arrêté un important responsable du réseau terroriste al-Qaïda recherché par les États-Unis pour les attentats à la bombe commis en 1998 contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, a annoncé un porte-parole du ministère pakistanais de l'Intérieur.

Ahmad Khalfan Ghailani, de nationalité tanzanienne, pour la capture duquel a été promise une récompense de 25 millions de dollars, a été arrêté dimanche en même temps que 13 autres personnes dont deux Sud-Africains après une échange de coups de feu avec la police, a précisé le porte-parole Faisal Saleh Hayat. Les États-Unis accusent Ghailani d'être impliqué dans les attentats commis presque simultanément le 7 août 1998 contre les ambassades américaines à Dar es-Salaam et à Naibobi, et qui avaient fait un total de 224 morts.