En bref - Menace contre la presse à la convention démocrate

Boston — Le FBI a annoncé hier qu'il vérifiait des «informations non confirmées» selon lesquelles une organisation projetterait un attentat contre des médias durant la convention nationale démocrate, qui s'ouvre lundi à Boston.

«Le FBI a reçu des informations non confirmées selon lesquelles un groupe américain projetterait de perturber la convention nationale démocrate en commettant un attentat contre des véhicules des médias, avec des explosifs ou des engins incendiaires», a déclaré le bureau du FBI à Boston dans un communiqué. Les services fédéraux ont ajouté qu'une enquête était menée par la cellule antiterroriste de Boston pour déterminer ou non la crédibilité de ces informations. Une porte-parole du FBI à Boston a précisé que les médias avaient été informés de cette enquête, en tant que cibles potentielles. Selon des responsables américains, les mesures de sécurité qui entourent le déroulement de la convention démocrate sont sans précédent. D'après les organisateurs, 15 000 journalistes sont attendus à Boston pour couvrir une convention.