En bref: Les comptes de Pinochet

Santiago — Deux plaintes dont l'une au nom de l'Etat ont été déposées hier au Chili contre l'ex-dictateur Augusto Pinochet, accusé d'avoir possédé des comptes secrets aux États-Unis où furent déposés entre 4 et 8 millions de dollars entre 1994 et 2002, a-t-on appris de sources judiciaires.

Le Conseil de défense de l'État chilien, organe autonome chargé de veiller aux intérêts de l'État, a déposé un «recours» devant la Cour d'appel de Santiago, sans spécifier le type de délit incriminé. Toutefois, pendant le week-end, la présidente de cet organe, Clara Szcaranski avait indiqué que la situation pourrait correspondre à une évasion fiscale.