En bref: Londres dédommage des Irakiens

Londres — La Grande-Bretagne a indemnisé des Irakiens pour 122 incidents survenus dans la partie du pays occupée par les troupes britanniques, dont onze cas concernant des décès, a annoncé hier le secrétaire d'État à la Défense, Adam Ingram.

Des indemnités ont été versées notamment en dédommagement pour le décès d'une personne en détention, de trois personnes tuées par balles, d'une personne tuée lors de l'explosion d'une bombe contre un véhicule militaire britannique et de six personnes mortes dans des accidents de la route, a précisé le secrétaire d'État, dans une réponse écrite à la question d'un député.