En bref - Accord crucial pour la paix en Macédoine

Skopje — Le gouvernement de coalition macédonien a conclu mercredi soir un accord attendu depuis trois ans, et considéré comme crucial pour le processus de paix, en vertu duquel les pouvoirs locaux seront renforcés pour garantir de meilleurs droits à la minorité albanaise de Macédoine.

L'accord, impopulaire au sein même de la majorité gouvernementale, devrait donner plus de pouvoir aux 500 000 Albanais du pays pour le contrôle des municipalités où ils sont majoritaires. Selon des diplomates, l'accord, qui doit encore être adopté par le Parlement, est essentiel pour la Macédoine si elle veut rejoindre l'Union européenne. Il s'agit de la dernière étape dans la mise en oeuvre de l'accord conclu en 2001 sous l'égide de l'OTAN, qui avait mis fin à sept mois d'affrontements entre les forces de sécurité.