Nouvelle-Zélande: unis dans la prière

Photo: William West Agence France-Presse

L’appel à la prière a été diffusé vendredi dans toute la Nouvelle-Zélande, suivi de deux minutes de silence, pour rendre hommage aux 50 musulmans tués il y a une semaine par un extrémiste australien dans deux mosquées de la ville de Christchurch. Des milliers de personnes, dont la première ministre Jacinda Ardern, se sont recueillies en silence dans un parc en face de la mosquée al-Nour, la première visée le 15 mars par le tueur. À 13 h 30, heure locale, le muezzin a lancé l’appel à la prière, qu’ont écouté des milliers de personnes rassemblées dans le parc Hagley. L’imam de la mosquée al-Nour, Gamal Fouda, qui dirigeait la prière, a dénoncé la haine tout en notant le formidable élan de solidarité apparu en Nouvelle-Zélande : « Je regarde et je vois l’amour et la compassion dans les yeux de milliers de compatriotes néo-zélandais et d’êtres humains dans le monde entier. »