Attaque au Nigeria de la semaine dernière: plus de 130 morts

Abuja — Le bilan de l’attaque lancée la semaine dernière par des hommes armés dans le nord-ouest du Nigeria est passé à plus de 130 morts, a annoncé le gouverneur de l’État de Kaduna, évoquant un mobile ethnique. Le chef de la police de Kaduna, Ahmad Abdulrahman, a annoncé que onze personnes avaient été arrêtées. Le bilan précédent de l’attaque contre huit villages du district de Kajuru annoncée vendredi était de 66 morts. « Le gouvernement demande aux leaders communautaires, traditionnels et religieux dans ce district d’éviter toute vengeance et de faire confiance aux forces de sécurité et à la justice pour retrouver les criminels », avait alors demandé le gouverneur Nasir El-Rufai.