L’UE reconnaît l’élection de Tshisekedi

Bruxelles — L’Union européenne et l’Union africaine sont prêtes à travailler avec le président désigné de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, après avoir émis des doutes sur sa victoire, ont annoncé mardi leurs représentants à Bruxelles. « Nous avons pris note du résultat de l’élection. Il faut que le président soit un rassembleur, et s’engage dans un dialogue interne », a déclaré la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini à l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays des deux continents. L’Union européenne et l’Union africaine avaient formulé des doutes après la proclamation de la victoire de Félix Tshisekedi et ont attendu la décision de la Cour constitutionnelle, saisie par le candidat annoncé deuxième, Martin Fayulu.