Grand format Les photos de la semaine du 6 janvier

1 Lyon (France), 7 janvier 2019 | Le cardinal français Philippe Barbarin comparaissait devant la justice jusqu’à mercredi, avec cinq anciens membres du diocèse de Lyon, pour ne pas avoir dénoncé les agressions sexuelles commises par le père Preynat sur de jeunes scouts de la région lyonnaise entre 1986 et 1991. L’homme d’Église s’est défendu fermement d’avoir couvert ces crimes perpétrés sur des mineurs. Il encourt trois ans de prison et une amende de 45 000 euros. Jeff Pachoud Agence France-Presse
2 Lalibela (Éthiopie), 7 janvier 2019 | Des prêtres de l’Église orthodoxe éthiopienne célèbrent Noël à l’église Sainte-Marie, à Libela, dans le nord de ce pays d’Afrique. Ces célébrations, qui se déroulent le 7 janvier plutôt que le 25 décembre, en vertu du calendrier julien développé dans la Rome antique et toujours utilisé dans la région, attirent année après année des centaines de pèlerins de partout au pays. Creusées à même le roc, les églises chrétiennes de Lalibela sont inscrites à la Liste du patrimoine de l’UNESCO depuis 1978. Eduardo Soteras Agence France-Presse
3 Ottawa, 8 janvier 2019 | Des dizaines de manifestants ont retardé, mardi après-midi, un discours que devait donner le premier ministre Justin Trudeau à Ottawa. Ils protestaient contre l’arrestation lundi, en Colombie-Britannique, de quatorze Autochtones opposés à la construction du gazoduc Coastal GasLink autour du pont de la rivière Morice. La Gendarmerie royale du Canada est intervenue lundi après avoir prévenu que des mesures seraient prises pour faire respecter une injonction de la Cour suprême de la Colombie-Britannique exigeant le démantèlement du blocus à proximité du site du futur pipeline. Ce dernier vise à transporter du gaz naturel liquéfié de la région de Dawson Creek vers Kitimat. Adrian Wyld La Presse canadienne
4 Montréal, 9 janvier 2019 | C’est cette semaine que s’amorçait la procédure judiciaire de deux Québécois — Nicole Gladu, âgée de 73 ans, et Jean Truchon, 51 ans — qui contestent les articles des lois fédérale et provinciale exigeant d’être « en fin de vie », ou que la mort naturelle soit « raisonnablement prévisible », pour être admissible à l’aide médicale à mourir. Atteint de triparalysie depuis la naissance, Jean Truchon a vu sa condition physique dégénérer en 2012 après un accident survenu lors d’une partie de hockey sur chaise. Jacques Nadeau Le Devoir
5 Malte, 9 janvier 2019 | Les 49 migrants bloqués, pour certains, depuis plus de deux semaines sur deux navires d’ONG allemandes ont débarqué mercredi à Malte, un archipel du centre de la Méditerranée, après un accord pour les répartir dans huit autres pays européens. Les deux navires de Sea-Watch et Sea-Eye avaient été autorisés il y a une semaine à s’abriter du mauvais temps dans les eaux maltaises, mais l’accord en vue d’un débarquement des migrants a pris du temps, vu l’exigence du pays d’y inclure 249 autres personnes que ce tout petit pays avait accueillies ces derniers jours. Finalement, ils seront près de 180 à être répartis entre l’Allemagne, la France, le Portugal, l’Irlande, la Roumanie, le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Italie. Federico Scoppa Agence France-Presse
6 Buenos Aires (Argentine), 10 janvier 2019 | Plusieurs personnes ont manifesté jeudi dans les rues de la capitale argentine, Buenos Aires, dénonçant les mesures d’austérité imposées par le gouvernement du président conservateur Mauricio Macri. L’importante crise économique, dans laquelle ce pays sud-américain est empêtré depuis déjà plusieurs mois, a forcé les pouvoirs publics à conclure, en juin dernier, un accord avec le Fonds monétaire international sur une assistance de 50 milliards de dollars, forçant par le fait même le gouvernement à imposer de nouvelles réductions des dépenses et à sabrer les services à la population. Ronaldo Schemidt Agence France-Presse
7 Kinshasa (République démocratique du Congo), 10 janvier 2019 | Après quelques jours de tergiversations, c’est finalement le chef de l’opposition, Felix Tshisekedi, qui a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo, selon la commission électorale de ce pays d’Afrique centrale. Après l’annonce au petit matin, bon nombre de Congolais dansaient et exprimaient leur satisfaction devant les bureaux de la commission, dans la capitale. Loin d’être perçu comme un favori pour remporter le scrutin, Felix Tshisekedi a suscité la surprise en recueillant plus de sept millions de voix, loin devant le candidat du parti au pouvoir de Joseph Kabila. La Cour constitutionnelle a maintenant 14 jours pour valider les résultats. John Wessels Agence France-Presse
8 McAllen, Texas (États-Unis), 10 janvier 2019 | De passage au Texas dans le cadre d’une table ronde sur l’immigration et la sécurité frontalière, le président américain, Donald Trump, a tenté tant bien que mal, cette semaine, de dénouer la crise budgétaire qui paralyse le pays depuis maintenant trois semaines. Pour y arriver, le chef d’État s’en est notamment pris aux démocrates, qui refusent de financer son mur, martelant qu’ils sont de mauvaise foi et cherchant à donner un « visage humain » à ce qu’il appelle la « crise humanitaire et de sécurité nationale » à la frontière. Il a d’ailleurs saisi toutes les occasions possibles pour tenter de démontrer que cette crise n’a pas été inventée de toutes pièces, comme plusieurs l’affirment depuis quelques jours.  Brendan Smialowski Agence France-Presse
9 Caracas (Venezuela), 10 janvier 2019 | Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a été investi jeudi à la tête du pays sud-américain pour un second mandat. De nombreux partisans de l’homme politique se sont rassemblés dans la capitale pour l’occasion. Contestée de toutes parts, tant par l’opposition que par de nombreux pays, dont les États-Unis, la réélection de Maduro a contribué à isoler encore davantage le Venezuela, qui compte sur de moins en moins d’alliés dans la région.  Yuri Cortez Agence France-Presse
10 Mogadiscio (Somalie), 11 janvier 2019 | De plus en plus tendue, la situation en Somalie a pris une tournure sombre au cours des derniers jours, alors que les forces armées américaines ont poursuivi leurs frappes aériennes, et ce, malgré le fait que le président Trump a affirmé qu’il souhaitait suspendre les opérations militaires à l’étranger. Ciblées, ces frappes visent principalement des camps d’islamistes shebabs, une faction terroriste affiliée à al-Qaïda qui contrôle toujours de vastes zones rurales dans ce petit pays africain. Ici, une femme déambule parmi les décombres du marché de Bakaara, l’un des plus importants de Mogadiscio, la capitale du pays, où un destructeur incendie s’est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi.  Mohamed Abdiwhab Agence France-Presse