La nouvelle année 2019 à travers le monde

Un aperçu du passage à la nouvelle année à travers le monde.

1 Rio de Janeiro | Les feux d'artifice vus depuis la plage de Copacabana au Brésil. Daniel Ramalho Agence France-Presse
2 Londres | Les Britanniques ont accueilli la nouvelle année avec les carillons familiers de Big Ben, même si l'horloge emblématique n'est plus en fonction depuis plus d'un an en raison d'un projet de conservation.

Le parlement a annoncé la semaine dernière que la cloche allait résonner pour marquer le Nouvel An grâce à un mécanisme électrique spécialement conçu pour actionner le marteau de l'horloge, qui pèse environ 440 livres. Le mécanisme de l'horloge, qui affiche l'heure depuis 1859, a été démonté dans le cadre des travaux de rénovation.

Un réveillon du Nouvel An sans Big Ben aurait été impensable. Les chaînes de télévision et les stations de radio de tout le Royaume-Uni utilisent ces carillons réconfortants pour annoncer le passage à la nouvelle année. Adrian Dennis Agence France-Presse
3 Paris | Des feux d'artifice ont illuminé l'Arc de Triomphe et le ciel parisien pour célébrer le passage à l'année 2019. Kamil Zihnioglu Associated Press
4 Paris | Les «gilets jaunes» célèbrent le Nouvel An sur les Champs-Élysées à Paris. Des feux d'artifice et un spectacle son et lumière sur le thème de la fraternité résonnaient dans les rues, sur fond de manifestations anti-gouvernementales. Lucas Barioulet Agence France-Presse
5 Berlin | Des dizaines de milliers de personnes ont célébré le début de 2019 à l'emblématique porte de Brandebourg de Berlin.

Les célébrations annuelles du Nouvel An se sont déroulées dans un encadrement hautement sécurisé. Quelque 1300 officiers ont été déployés dans le coeur de la capitale allemande et on a interdit aux participants d'apporter des pièces pyrotechniques, des bouteilles ou de grands sacs à l'intérieur de l'espace clôturé désigné pour la fête.

À minuit, la police de Berlin avait rapporté moins d'incidents que lors des années précédentes. Tobias Schwarz Agence France-Presse
6 Cité du Vatican |

Le pape François a clôturé l'année la plus difficile de sa papauté en présidant les vêpres et en priant devant la grande sculpture de sable représentant la Nativité au Vatican.
 

Durant son homélie, lundi, le pape a déploré le nombre de personnes qui ont vécu une année 2018 à la limite de la dignité, sans abri ou forcées de se soumettre à des formes modernes d'esclavage. Il a souligné que Rome comptait à elle seule environ 10 000 personnes sans abri et a déclaré: «Pendant l'hiver, leur situation est particulièrement difficile.»
 

Le pape François s'est ensuite rendu sur la place Saint-Pierre, où il a salué les pèlerins et a prié devant la crèche sculptée dans quelque 720 tonnes de sable.
 

Mardi, le chef de l'Église catholique célébrera la messe pour marquer le début de la nouvelle année et quitter officiellement l'année 2018, qui a été marquée par l'émergence de nouveaux scandales d'agressions sexuelles commises par le clergé.

Filippo Monteforte Agence France-Presse
7 Émirats arabes unis |

Des feux d'artifice lancés depuis Burj Khalifa, le bâtiment le plus haut du monde, ont illuminé le ciel de Dubaï, alors que des centaines de milliers de spectateurs étaient massés dans le centre-ville pour admirer le spectacle.
 

Le feu d'artifice a remplacé le spectacle de lumières DEL qui avait illuminé la tour de 828 mètres, l'an dernier, mais qui avait quelque peu laissé le public sur sa faim.
 

Les cafés et les restaurants avec vue sur Burj Khalifa en ont profité pour facturer un supplément à leurs clients qui souhaitaient profiter d'un emplacement de choix. La chaîne «Prêt à Manger», spécialisée dans les sandwichs, exigeait 817 $ US pour une table de quatre personnes. Ce prix incluait des boissons et des bouchées. Pour des hamburgers à proximité de l'action, la chaîne Five Guys demandait 408 $ par personne, mais offrait hamburgers, hot-dogs, frites, laits frappés et boissons gazeuses à volonté.
 

Ailleurs aux Émirats arabes unis, l'émirat de Ras al-Khaïmah a tenté d'établir un nouveau record du monde Guinness de la plus longue installation de feux d'artifice atteignant 11,83 kilomètres.

Giuseppe Cacace Agence France-Presse
8 Thaïlande |

Des centaines de Thaïlandais se sont rendus au temple Takien, en banlieue de Bangkok, pour s'allonger dans des cercueils. Les participants croient que ce rituel symbolisant la mort et la renaissance les aide à se débarrasser de la malchance et leur permet de connaître un nouveau départ dans la nouvelle année.
 

Les participants tenaient des fleurs et de l'encens dans leurs mains, tandis que des moines les recouvraient de draps roses et chantaient des prières pour les morts.


Bangkok regorge de centres commerciaux fastueux et de gratte-ciel modernes, mais les croyances superstitieuses prévalent encore dans de nombreux aspects de la société thaïlandaise.

Krit Promsakla Na Sakolnakorn Agence France-Presse
9 Chine |

La Saint-Sylvestre du calendrier grégorien est soulignée de façon plus modeste en Chine, où le Nouvel An lunaire en février revêt une plus grande importance.
 

Des comptes à rebours ont néanmoins été organisés dans plusieurs grandes villes et certains fidèles se sont recueillis dans des temples bouddhistes.
 

La ville de Pékin tient aussi un gala pour l'occasion, sur le site principal des Jeux olympiques d'été de 2008. La capitale chinoise sera également l'hôte des Jeux d'hiver de 2022.
 

Une importante présence policière avait été prévue à Shanghai, où 36 personnes avaient perdu la vie dans une bousculade lors du réveillon du Nouvel An en 2014.

Wang Zhao Agence France-Presse
10 Philippines |

Les feux d'artifice ont déjà fait des dizaines de blessées aux Philippines, où les superstitieux accueillent la nouvelle année avec des pièces pyrotechniques et même des coups de fusil malgré les mises en garde des autorités.
 

Bon nombre de Philippins, influencés par la tradition chinoise, croient que des festivités tapageuses chassent la malchance et le mal.

Noel Celis Agence France-Presse
11 Corée du Sud |

Après une année mouvementée qui a été le théâtre de trois sommets intercoréens et d'un apaisement des tensions quant au programme nucléaire de Pyongyang, les Sud-Coréens font leur entrée en 2019 dans l'espoir que cette détente, difficilement acquise, se transformera en une paix durable.
 

Parmi les dignitaires choisis pour sonner la cloche de Bosingak, à Séoul, figurait le célèbre chirurgien Lee Guk-jong, qui a opéré avec succès un soldat nord-coréen qui avait pris la fuite en 2017 sous une pluie de balles tirées par ses anciens camarades.

Jung Yeon-je Agence France-Presse
12 Australie |

En Australie, le traditionnel spectacle pyrotechnique du port de Sydney a culminé à minuit avec des feux d'artifice pourpres, dorés et argentés, accompagnés de la chanson «[You Make Me Feel Like] A Natural Woman», rendue célèbre par Aretha Franklin, décédée en août.
 

Plus tôt en soirée, le ciel a été illuminé par la foudre, au-dessus d'une foule de plusieurs centaines de milliers de personnes détrempées par la pluie.

Peter Parks Agence France-Presse
13 Nouvelle-Zélande |

À Auckland, en Nouvelle-Zélande, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour admirer les feux d'artifice au-dessus de la Sky Tower, haute de 328 mètres.
 

Des milliers de fêtards sont descendus dans les rues et sur les plages à travers la Nouvelle-Zélande, le premier grand pays au monde à fêter le jour de l'An.

Doug Sherring/New Zealand Herald via Associated Press