En bref: Les cigarettiers sont remis sur la sellette

Miami — La Cour suprême de la Floride a annoncé hier qu'elle allait réexaminer une décision de justice qui avait annulé la condamnation, prononcée contre plusieurs gros fabricants de tabac, à payer à des fumeurs la somme astronomique de 145 milliards de dollars.

La plus haute instance judiciaire de cet État devrait décider le 6 octobre si oui ou non l'amende est bien annulée, conformément à une décision d'une cour d'appel de la Floride datant du mois de mai dernier. L'annulation de cette amende constituait une grande victoire pour les cigarettiers La décision, prise hier par la Cour suprême de l'État, de se saisir de l'affaire ravive donc pour les géants du tabac la menace de plaintes en recours collectif, que le géant Philip Morris USA estimait avoir quasiment éradiquée en 2003. Il y a un an, une cour d'appel de la Floride avait annulé une amende de 145 milliards de dollars, estimant «injuste» la qualification collective de la plainte de fumeurs ayant abouti à ce montant astronomique. Les fabricants avaient été condamnés en juillet 2000 à payer cette somme sans précédent à près de 500 000 personnes qui avaient lancé un recours collectif, avant l'annulation par la cour d'appel décidée en mai 2003.