En bref - Attentat au Pakistan

Karachi — Un attentat, probablement commis par un kamikaze, a fait 13 morts et plus de 80 blessés hier, dans une mosquée chiite d'un quartier d'affaires du sud de Karachi, ont annoncé les autorités pakistanaises. Une centaine de fidèles assistaient à la prière du vendredi lorsque l'explosion s'est produite.

Il s'agit du quatrième attentat en cinq jours au Pakistan, allié le plus proche des États-Unis dans la région. Rohena Hassan, médecin à l'Hôpital civil de la capitale économique pakistanaise, a indiqué qu'une vingtaines de victimes avaient été admises en soins intensifs. Estimant que toute conclusion serait prématurée, le chef des services de police de la province, Syed Kamal Shah, a néanmoins jugé probable la thèse de l'attentat suicide. «L'explosion s'est produite dans les premiers rangs de la principale salle de prières», a-t-il souligné. En mars, un attentat attribué à des activistes sunnites avait fait 44 morts et 150 blessés dans une mosquée chiite de Quetta.