Yémen: 132 morts dans la bataille de Hodeïda en 24 heures

Hodeïda — Les combats des 24 dernières heures à Hodeïda ont fait 110 morts parmi les rebelles houthis, qui contrôlent cette ville stratégique de l’ouest du Yémen, et tué 22 combattants des forces loyalistes tentant de la reprendre, selon des sources médicales et militaires. Ce bilan porte à 382 le nombre de combattants des deux camps à avoir été tués depuis l’intensification le 1er novembre de la bataille de Hodeïda. Les rebelles houthis tentent par tous les moyens de ralentir la progression des forces progouvernementales. Point d’entrée de trois quarts des importations et de l’aide internationale dans un pays menacé par la famine, la ville portuaire de Hodeïda est contrôlée par les rebelles depuis 2014.