Chronologie des événements

Le commisaire de police de la ville de New-York, James O'Neil, en compagnie du maire de la ville, Bill de Blasio
Photo: Timothy A. Clary Agence France-Presse Le commisaire de police de la ville de New-York, James O'Neil, en compagnie du maire de la ville, Bill de Blasio

Colis par colis, le résumé de cinq jours marqués par des frappes ciblées.

Lundi, Bedford, NY George Soros, un philanthrope proche des démocrates, est la cible d’une bombe. La police est avertie et elle détruit le dispositif. Personne n’a encore été arrêté dans cette affaire.

Tard mardi soir, Chappaqua, NY Un engin explosif adressé à la résidence d’Hillary et Bill Clinton est intercepté par l’agence fédérale des services secrets, chargée entre autres de la protection du président et des anciens présidents des États-Unis.

Tôt mercredi matin, Washington D.C. Un second colis contenant une bombe, adressé au bureau de l’ex-président Barack Obama, est intercepté par les services secrets.

Peu après 10 h, New York, NY Un colis suspect force l’évacuation de l’édifice où se trouvent les bureaux new-yorkais de CNN. Il est adressé à John Brennan, l’ancien directeur de la CIA, qui n’a pourtant pas de lien direct avec CNN.

11 h, Sunrise, Floride Un colis suspect est découvert près du bureau de la représentante Debbie Wasserman Schultz, ex-présidente du Comité national démocrate. Le paquet est en fait destiné au procureur général sous Obama, Eric Holder, mais une erreur dans l’adresse fait en sorte qu’il se retrouve à l’adresse de l’expéditeur correspondant au bureau de Mme Wasserman Schultz.

12 h, New York, NY Le gouverneur démocrate de l’État de New York, Andrew Cuomo, s’inquiète d’un colis suspect livré à son bureau. La police confirme plus tard que ce n’est qu’une fausse alerte.

13 h, San Diego, Californie Le bureau de la sénatrice Kamala Harris est évacué à cause d’un colis suspect. C’est en fait une fausse alerte.

Après-midi, Washington D.C. et Los Angeles, Californie En début d'après-midi, on apprend qu'un colis adressé à la représentante démocrate Maxine Waters a été intercepté par la police du Capitole. En début de soirée, le FBI annonce avoir également détecté un autre colis suspect destiné à la représentante de la Californie au Congrès dans un centre de tri postal de Los Angeles

Dans la nuit de mercredi à jeudi, New Castle et Wilmington, Delaware Deux colis suspects adressés à l'ancien vice-président démocrate Joe Biden — et semblables à ceux interceptés mercredi — sont découverts dans des centres postaux de New Castle et Wilmington, au Delaware.

Jeudi 6 h 30, New York, NY L’escouade antibombe de la police de New York retire un colis suspect d’un immeuble de Manhattan associé à l’acteur Robert De Niro. Une source au sein des forces de l’ordre a confié à l’Associated Press que le ressemble à ceux reçus depuis le début de la semaine par CNN et d'autres critiques de Trump.

Vendredi 9 h, Floride Un colis suspect « similaire en apparence aux autres » visant le sénateur démocrate Cory Booker, le 11e depuis le début de la semaine, est récupéré en Floride par le FBI.

Vendredi 9 h 30, New York, NY Découverte dans un bureau de poste new-yorkais d'un colis destiné à James Clapper, l’ancien directeur des renseignements américains. L'adresse de livraison était celle des bureaux de CNN à New York.

11 h, Floride Les autorités fédérales américaines disent avoir arrêté un suspect dans le cadre de leur enquête sur les colis piégés: il s'agit de Cesar Sayoc, un résidant de 56 ans de la ville d’Aventura, apprendra-t-on plus tard.

14 h 30, Washington D.C. Le département de la Justice des États-Unis annonce avoir déposé cinq chefs d'accusation fédéraux envers Cesar Sayoc, passibles d'une peine totale de 56 ans de prison. Le FB( confirme également avoir intercepté 13 colis piégés, et dit s'en attendre à d'autres.

Avec l'Agence France-Presse et Associated Press