Un attentat-suicide fait 7 morts à Kaboul

Kaboul — Un kamikaze à moto s’est fait exploser dimanche à Kaboul près d’un convoi de partisans du commandant Massoud, tué en 2001 après avoir résisté à l’occupant soviétique et aux talibans, tuant au moins sept personnes. Le kamikaze, qui visait un groupe de véhicules dans le centre-ville, a aussi fait 24 blessés, tous des civils, indique un communiqué du ministère afghan de l’Intérieur. Aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de cet attentat, qui intervient quatre jours à peine après une double attaque contre un club de lutte de Kaboul, qui avait fait 26 morts et 91 blessés. Plus tôt dans la journée, les forces de sécurité afghanes avaient annoncé avoir abattu un homme qui prévoyait de se faire exploser près de partisans d’Ahmad Shah Massoud.