Combattre la haine de l’extrême droite par la musique

Photo: Sebastian Willnow Agence France-Presse

À Chemnitz, dans l’est de l’Allemagne, près de 50 000 personnes ont assisté lundi soir à un concert gratuit de groupes de rock locaux, qui appelaient la population à s’opposer à la xénophobie. Les organisateurs ne s’attendaient pas à un tel succès et prévoyaient accueillir initialement entre 20 000 et 30 000 participants. Il faut dire que l’événement a été organisé à la dernière minute, en seulement quelques jours, en réaction à plusieurs manifestations anti-migrants organisées par des groupes d’extrême droite. Ces derniers descendent régulièrement dans les rues du pays depuis la mort, le 26 août, d’un Allemand de 35 ans, tué de plusieurs coups de couteau dans la rue. Un demandeur d’asile irakien de 22 ans est soupçonné du meurtre. Il a été arrêté par la police allemande en même temps qu’un présumé complice d’origine syrienne.