Le volcan Kilauea menace d’exploser

Dans la ville de Pahoa, la fumée issue du volcan était déjà bien visible, jeudi.
Photo: Mario Tama Agence France-Presse / Getty Images Dans la ville de Pahoa, la fumée issue du volcan était déjà bien visible, jeudi.

Le parc national qui entoure le volcan hawaïen de Kilauea a été fermé tard jeudi, par crainte que la vapeur qui s’accumule à l’intérieur ne finisse par faire exploser la montagne.

Une telle explosion pourrait projeter des rochers, petits et gros, à plusieurs kilomètres dans les airs, et « tout ce qui monte finit par redescendre », a rappelé un expert du gouvernement américain, Charles Mandeville.

Il a ajouté qu’on ne veut surtout pas se retrouver sur la trajectoire d’un objet de 10 tonnes qui a été catapulté à près de 200 kilomètres/heure.

Une éruption explosive pourrait entraîner la fermeture des deux aéroports de Big Island, en plus de relâcher de la vapeur d’eau et des gaz sulfureux toxiques.

Le volcan crache de la lave depuis deux semaines. Quelque 2000 personnes ont été contraintes d’évacuer les lieux et une trentaine de maisons ont été détruites. Une usine géothermique est aussi menacée.

M. Mandeville a rappelé que Kilauea a été le théâtre d’éruptions explosives à au moins six reprises au fil des siècles. La zone dangereuse englobe un rayon de cinq kilomètres autour du sommet.