Le cardinal Pell subira deux procès pour agression sexuelle

Le cardinal Pell sera de retour devant la justice le 16 mai.
Photo: Asanka Brendon Ratnayake Associated Press Le cardinal Pell sera de retour devant la justice le 16 mai.

Melbourne — L’ancien grand argentier du Vatican, le cardinal australien George Pell, subira finalement deux procès pour agression sexuelle.

Le cardinal Pell s’est présenté devant la justice pour une audience administrative mercredi. Ses avocats et les procureurs se sont alors entendus sur la tenue de deux procès.

L’avocat du cardinal Pell, Robert Richter, a expliqué que certaines accusations concernent l’époque où son client était prêtre à Ballarat, dans les années 1970, et d’autres l’époque où il était archevêque de Melbourne dans les années 1990.

M. Richter a dit à la juge Sue Pullen qu’il s’agit d’accusations « d’une nature complètement différente » qui sont parfois séparées par deux décennies.

Le détail des allégations et le nombre d’accusations n’ont pas été rendus publics.

Le procureur Mark Gibson a estimé que son équipe et lui auront besoin, tout au plus, de trois mois pour se préparer. Les deux procès devraient ensuite durer de huit à dix semaines.

Le cardinal Pell sera de retour devant la justice le 16 mai. Des dizaines de policiers avaient été déployés à l’extérieur du tribunal pour lui permettre de quitter malgré les hordes de journalistes qui l’attendaient.

Au moins deux hommes aujourd’hui âgés d’une quarantaine d’années affirment que le cardinal leur a fait des attouchements dans une piscine, dans les années 1970, alors qu’il était prêtre à Melbourne.

Cette affaire, hautement médiatisée, met le Vatican et l’Église catholique dans l’embarras puisque le pape François a promis une politique de tolérance zéro face aux abus sexuels dans le clergé.

Le cardinal Pell est le plus haut dirigeant du Vatican jamais accusé dans le cadre du scandale d’agressions sexuelles qui éclabousse l’Église.