L’ONU condamne les attaques des rebelles yéménites contre l’Arabie saoudite

Un combattant yéménite loyal au gouvernement passe devant des débris, le long d'une route près de la ville d'Al-Shurayja.
Photo: Saleh Al-Obeidi Agence France-Presse Un combattant yéménite loyal au gouvernement passe devant des débris, le long d'une route près de la ville d'Al-Shurayja.

Nations unies — Le Conseil de sécurité des Nations unies a condamné mercredi « dans les termes les plus forts » de multiples attaques lancées par les rebelles Houthis au Yémen contre l’Arabie saoudite, expliquant qu’elles posaient une menace pour la sécurité régionale.

Les forces saoudiennes, à la tête de la coalition internationale au Yémen, ont intercepté dimanche sept missiles lancés par les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, qui se dirigeaient vers des villes d’Arabie Saoudite, dont Ryad, la capitale. Une personne a été tuée.

Les membres du Conseil « se sont inquiétés de l’intention déclarée des Houthis de continuer ses attaques contre l’Arabie Saoudite, aussi bien que de lancer des attaques supplémentaires contre d’autres États dans la région », précise un communiqué de cet organe de l’ONU.

Le Conseil de sécurité appelle au dialogue pour parvenir à un accord politique qui mettrait un terme à la guerre au Yémen qui a entraîné, selon l’ONU, la pire crise humanitaire actuellement dans le monde avec 22,2 millions de personnes qui ont besoin d’aide.