Au moins 11 morts et 46 blessés dans un accident de bus en Turquie

Les passagers étaient essentiellement des familles en route vers la station de ski d’Uludag.
Photo: Associated Press Les passagers étaient essentiellement des familles en route vers la station de ski d’Uludag.
Istanbul — Onze personnes ont été tuées et 46 blessées dans la nuit de vendredi à samedi en Turquie quand l’autocar qui les transportait sur une autoroute à destination d’une station de ski a heurté des arbres sur le bas-côté, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Les passagers étaient essentiellement des familles en route vers la station de ski d’Uludag (nord-ouest), selon l’agence de presse Dogan, qui n’a pas précisé si des enfants faisaient partie des victimes.

Le bus, parti d’Ankara, avait pour destination Bursa, près de la station de ski, et l’accident s’est produit dans la région d’Eskisehir.

Les causes n’étaient pas claires, la route n’étant ni humide, ni gelée, a précisé le gouverneur de la région, Ozdemir Cakacak, cité par Dogan.

Les deux conducteurs, qui ont été légèrement blessés, ont été arrêtés, et une enquête a été ouverte, selon l’agence de presse.

Selon l’agence Dogan, les passagers, principalement des familles avec enfants, avaient profité d’une promotion offerte par la compagnie de l’autocar pour un séjour d’une semaine tout-compris à la station de ski d’Uludag près de Bursa, une populaire destination de sports d’hiver.

Le conducteur qui était au volant au moment de l’accident a nié avoir commis une faute. « J’ai vu une silhouette noire et j’ai cru que c’était un chien », a-t-il déclaré à l’agence. « J’ai tourné à droite, mais le bus a échappé à mon contrôle et a heurté un arbre... Je n’allais pas vite, je ne dormais pas, ce fut l’affaire d’un instant », a-t-il raconté.

La Turquie détient un piètre bilan en matière de sécurité routière, avec plus d’un million d’accidents en 2016 et 7300 morts, selon les statistiques officielles.