Gaza récolte ses premiers ananas

Khan Younès — Les Palestiniens récoltent en ce moment les premiers ananas produits dans la bande de Gaza, territoire éprouvé par les guerres, l’enfermement et la pauvreté. Les cultivateurs de la bande de Gaza, au climat semi-aride, ont recréé les conditions favorables à l’ananas, plante tropicale, dit à l’AFP Moussa al-Jadba, ingénieur agronome qui supervise le projet parrainé par le gouvernement néerlandais. L’ananas est cultivé dans une serre de mille mètres carrés à Khan Younès. La bande de Gaza, étroite langue de terre sur laquelle s’entassent deux millions de personnes entre Israël, l’Égypte et la Méditerranée, « souffre de la forte salinité de ses eaux, ce qui a conduit le syndicat [agricole] à cultiver des ananas, qui ne réclament pas beaucoup d’eau », souligne Moussa al-Jadba.