Moins de Casques bleus au Darfour

Khartoum — La réduction du nombre de Casques bleus mobilisés au Darfour est la conséquence d’une baisse des combats dans cette région de l’ouest du Soudan, a indiqué jeudi un responsable des Nations unies. Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté fin juin une résolution qui diminuera de 30 % le nombre de forces constituant la mission conjointe ONU-Union africaine au Darfour malgré les réticences des organisations de défense des droits de la personne. Les Casques bleus restant seront concentrés dans la région montagneuse du Djebel Marra, à cheval sur trois États du Darfour et où la situation est « compliquée et plus tendue », a-t-il dit. Le Darfour est en proie depuis 2003 à un conflit entre une minorité ethnique rebelle et le pouvoir central.