Centrafrique: l’ONU inquiètée par la résurgence des violences

Bangui — Les Nations unies ont condamné dimanche les dernières violences en Centrafrique, dénonçant une résurgence des tensions ethniques et religieuses qui a déjà fait plusieurs centaines de morts depuis le début du mois. « Le Coordonnateur humanitaire [de l’ONU] en République centrafricaine, Najat Rochdi, exprime sa grande inquiétude face à la résurgence des violences, des atrocités et de la violation des droits de l’homme commis les derniers jours et à connotation religieuse et ethnique », indique un communiqué des Nations unies.