Un observateur de l’OSCE tué en Ukraine

Photo: Sergei Supinsky Agence France-Presse Alexander Hug, chef de la mission de l'OSCE en Ukraine

Kiev — L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a annoncé dimanche qu’un de ses observateurs, un Américain, avait été tué dans l’explosion d’une mine au passage d’une patrouille dans l’est de l’Ukraine, région tenue par les rebelles. C’est la première victime que déplore la mission d’observation spéciale (SMM) de l’OSCE en Ukraine depuis son déploiement il y a plus de trois ans dans cette région où elle est chargée de veiller au respect des accords de paix. Deux autres observateurs, de nationalités allemande et tchèque, ont été blessés dans cette explosion et hospitalisés. Leurs noms seront dévoilés une fois que leurs familles auront été informées, a déclaré l’OSCE. Au moment de l’explosion, selon l’armée ukrainienne, il n’y avait pas d’affrontements en raison d’une trêve temporaire mise en place par les rebelles et Kiev le 1er avril. Le ministre autrichien des Affaires étrangères et président en exercice de l’OSCE, Sebastian Kurz, a demandé une « enquête approfondie ».

À voir en vidéo