Neuf morts dans un attentat suicide à Bagdad

Photo: Amer al-Saadi Agence France-Presse

Bagdad — Un kamikaze a fait exploser sa voiture piégée mercredi dans un quartier à majorité chiite de Bagdad, tuant au moins neuf personnes, a dit un responsable du ministère de l’Intérieur. L’attaque, qui a fait également 30 blessés, s’est produite dans le secteur de Habibiya, près du vaste quartier de Sadr City, dans le nord de la capitale, a indiqué le responsable. L’attentat n’a pas été revendiqué dans l’immédiat, mais il porte la marque du groupe djihadiste État islamique (EI), responsable de plusieurs attaques ces derniers mois dans la capitale irakienne. Le groupe EI tente de résister à l’offensive que mènent les forces irakiennes pour lui reprendre Mossoul (nord), son dernier grand bastion dans le pays. Mardi, au moins quatre personnes avaient péri dans l’explosion d’une voiture piégée dans le sud de Bagdad, selon la police.