L’auteur de l’attentat d’Istanbul a été identifié

Ankara — Les autorités turques ont affirmé mercredi avoir identifié l’auteur, toujours en fuite, de l’attentat contre une discothèque d’Istanbul dans la nuit du Nouvel An, une attaque qui vise, selon le président Erdogan, à diviser la société. L’assaillant qui a tué 39 personnes au Reina, l’une des boîtes de nuit les plus connues de la métropole turque, a vu son domicile fouillé, a également indiqué le chef de la diplomatie, Mevlüt Cavusoglu, cité par l’agence progouvernementale Anadolu. Les autorités ont diffusé plusieurs images de l’auteur présumé de cet attentat qui, pour la première fois en Turquie, a été directement revendiqué par le groupe État islamique (EI). Selon Anadolu, au moins 20 personnes, dont 11 femmes, soupçonnées de liens avec le groupe EI ont été arrêtées mercredi matin à Izmir, dans l’ouest de la Turquie. Des perquisitions menées dans leurs appartements ont notamment permis la découverte de lunettes de vision nocturne, de matériel militaire et de faux passeports, d’après l’agence de presse Dogan. Les personnes arrêtées étaient originaires d’Asie centrale et de Syrie, selon Anadolu. Mardi, les médias turcs avaient rapporté que l’auteur de l’attentat pourrait être lui-même originaire du Kirghizstan ou d’Ouzbékistan.