Convergence stratégique entre Montréal et Lyon

Martine Letarte Collaboration spéciale
Les Entretiens Jacques Cartier organisent aussi la table ronde «Lorsque l’entrepreneur s’engage dans la cité: le cas de Montréal». Un des conférenciers sera Alexandre Taillefer, fondateur du taxi électrique Téo.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Les Entretiens Jacques Cartier organisent aussi la table ronde «Lorsque l’entrepreneur s’engage dans la cité: le cas de Montréal». Un des conférenciers sera Alexandre Taillefer, fondateur du taxi électrique Téo.

Ce texte fait partie du cahier spécial Francophonie

Lyon accueillera du 21 au 23 novembre les Entretiens Jacques Cartier, qui réunissent chaque année des acteurs stratégiques des milieux de la recherche, des affaires et de la culture du Québec et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En poste depuis deux ans, Frédéric Bove, directeur général du Centre Jacques Cartier, a eu comme mission de repositionner les Entretiens. Entrevue.

Montréal rayonne en matière de numérique, de mégadonnées, d’intelligence artificielle, de recherche en santé et d’énergie électrique. Lyon se démarque aussi dans le domaine de la santé et du numérique avec les villes de Saint-Étienne et de Clermont-Ferrand, toutes des « French Tech » très actives dans le démarrage d’entreprises technologiques. Des secteurs de pointe où sont mis à profit des chercheurs et des entreprises qui doivent de plus en plus travailler ensemble, avec les instances locales et les investisseurs, pour créer des territoires innovants et attirants.

« Montréal et Lyon sont très bien armées pour relever les défis liés à l’innovation et mon travail a été de repérer les secteurs les plus stratégiques où on peut accélérer la création de valeur au sens large », explique Frédéric Bove, Lyonnais d’origine et Montréalais d’adoption, bien heureux de pouvoir travailler à tisser des liens entre ces deux territoires.

Nouveaux thèmes

Frédéric Bove a fouillé et a fait des choix, puis des regroupements, pour arriver à une programmation resserrée. Celle-ci se décline en huit thèmes récurrents : Santé et sciences de la vie, Énergie et développement durable, Mobilité, territoires et villes intelligentes (smart cities), Enjeux sociaux et économiques, Finances et affaires juridiques, Numérique et technologies, Entrepreneuriat, puis Culture, art et performance.

« Je souhaitais choisir des secteurs où des acteurs importants pourront se rencontrer, échanger sur des enjeux importants actuellement et pourront collaborer pour trouver des solutions », explique M. Bove.

En plus des écosystèmes du numérique, il y aura une première rencontre entre les milieux de la finance.

« Montréal devient un lieu important de la fintech[technologie financière] et je crois que Finance Montréal et Lyon Place Financière et Tertiaire auront bien des choses à se dire », affirme Frédéric Bove.

En plus de permettre aux écosystèmes financiers des deux régions de mieux se connaître, il sera question de développement de fintech et d’occasions d’investissement de part et d’autre.

L’entrepreneuriat, notamment à saveur féminine, sera aussi à l’honneur avec la présence de l’entrepreneuse québécoise et « ex-dragonne » Danièle Henkel.

« Ce sera la première fois que le réseau de l’entrepreneuriat féminin du Québec rencontrera celui de Grenoble et de Lyon », se réjouit le directeur général.

Séduire la relève

Depuis l’an dernier, les Entretiens Jacques Cartier tiennent aussi des classes de maître (master class). Cette année, Éric Fournier, l’un des patrons de Moment Factory, en donnera une.

« Ces master class se veulent des moments très inspirants, où on a la chance d’avoir des personnalités intéressantes qui viennent partager leur vision, leurs expériences, leur parcours, leurs valeurs, et je suis vraiment très heureux de pouvoir rendre la chose possible », indique Frédéric Bove, d’ailleurs un ex-cadre de Moment Factory.

Cette nouvelle formule permet aussi d’aller chercher un nouveau public.

« Les master class attirent beaucoup de jeunes et d’étudiants, qui seront les futurs conférenciers des Entretiens, ajoute-t-il. C’est un élément important pour le renouveau de notre public et de notre projection dans le futur. »

Les Entretiens Jacques Cartier organisent aussi la table ronde« Lorsque l’entrepreneur s’engage dans la cité : le cas de Montréal ». Les conférenciers seront Alexandre Taillefer, partenaire du fonds d’investissement XPND Capital et fondateur du service de taxi électrique Téo Taxi, Stephen Bronfman, président du fonds d’investissement privé Claridge, et Bertrand Cesvet, président du conseil et associé principal de l’agence de créativité commerciale Sid Lee.

« Ce sera intéressant de voir comment ces entrepreneurs s’investissent dans la ville personnellement et professionnellement, puis de mieux comprendre leur volonté de faire en sorte que leurs actions profitent à la ville », explique Frédéric Bove, également chargé de cours à HEC Montréal en management, entrepreneuriat, innovation et créativité.

Retombées souhaitées

En plus d’inspirer et de susciter des rencontres pour élargir les réseaux des participants, le Centre Jacques Cartier souhaite amener des retombées concrètes au Québec comme en France.

Pour la première fois cette année d’ailleurs, les Entretiens organisent une soirée de réseautage pour les entrepreneurs et les conférenciers du monde des affaires.

Puis, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain tient une mission commerciale à Lyon et dans sa région tout de suite après les Entretiens.

Plusieurs accords de partenariat sont aussi signés entre universités québécoises et françaises grâce aux Entretiens.

« Cette année, ce sera l’Université de Lyon et l’Université de Sherbrooke qui signeront un accord sur l’entrepreneuriat, indique M. Bove. L’Agence pour le développement économique de la région lyonnaise (ADERLY) signera un accord avec Montréal International, Montréal InVivo et la Cité de la biotech. Chaque année, nous découvrons que des entreprises ont rencontré de nouveaux partenaires aux Entretiens, ou encore qu’une université a trouvé de nouveaux collaborateurs de recherche. Les Entretiens sont un outil privilégié pour accélérer le développement de différents types de collaboration. »

La programmation des Entretiens Jacques Cartier 2016 : www.centrejacquescartier.com/les-entretiens