En bref: Baisse des demandes d'asile en 2003

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés a fait état hier d'une baisse de 20 % des demandes d'asile l'an dernier, notamment en raison d'un plus faible nombre d'immigrés venant d'Afghanistan et d'Irak.

L'ONU dit avoir enregistré 471 600 demandes d'asile en 2003, le plus bas chiffre depuis 1997. Les ressortissants russes sont les plus nombreux à chercher refuge dans les pays industrialisés, et surtout les Tchétchènes fuyant l'insécurité qui prévaut dans leur pays. La Grande-Bretagne demeure la destination la plus prisée, avec 61 050 demandes, devant les États-Unis (60 670). Ces deux pays enregistrent toutefois une nette baisse du nombre de demandeurs d'asile. Viennent ensuite la France (51 400) et l'Allemagne (50 450).