Élections régionales en France - Macary remplacera Le Pen en PACA

Paris — Jean-Marie Le Pen hors course, c'est l'avocat vauclusien Guy Macary, inconnu du grand public, qui conduira finalement la liste du Front national aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Mais celui que sa garde rapprochée surnomme «le Menhir» n'a pas dit son dernier mot et pourrait bien tirer profit de cet imbroglio politico-judiciaire.

«Le gouvernement n'a pas abandonné l'idée de gagner au tribunal ce qu'il savait ne pas pouvoir gagner dans les urnes», a dénoncé le président du FN sur France-Info au lendemain du rejet de son recours par le tribunal administratif de Marseille, fustigeant une «arnaque gouvernementale». «Je ne me laisse pas abattre comme ça», a-t-il lancé, «je fais front».

Hier matin, peu avant la clôture du délai de dépôt des listes, le directeur de campagne du FN en PACA, Jean-François Touzé, a remis au préfet une liste de 135 noms conduite par Guy Macary, 74 ans, avocat de formation et président du groupe frontiste au conseil régional. Seule autre modification, Jean-Marie Le Pen est remplacé comme tête de liste départementale dans les Alpes-Maritimes par Jules-Antoine Luccioni.

Farouche partisan de l'Algérie française, Guy Macary a étudié le droit à la faculté d'Alger, avant de s'engager dans les paras de 1954 à 1958. Il fait ses premiers pas au FN en 1983 et est conseiller régional du parti à la flamme depuis 1986.

Un homme lige de Jean-Marie Le Pen? Le chef de l'extrême droite française promet en effet d'être sur tous les fronts et a annoncé qu'il serait le «porte-parole de la campagne». Et de rappeler que c'est «sous [s]on nom» que se présentent les listes FN.